eMouaten

Trump a déclaré que la marine américaine avait abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz

Rédigé le 19/07/2019
Washington Post

Un navire américain a abattu un drone iranien trop rapproché, ignorant les multiples appels à se détourner, a déclaré jeudi le président Trump, alors que les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran semblaient s'intensifier dans la région du golfe Persique.

S'exprimant à la Maison Blanche, Trump a déclaré que le drone s'était approché à moins de 300 mètres du USS Boxer dans le détroit d'Hormuz avant que l'équipage "prenne des mesures défensives" et le "détruit immédiatement".

"Les États-Unis se réservent le droit de défendre notre personnel, nos installations et nos intérêts, et appellent toutes les nations à condamner les tentatives de l'Iran de perturber la liberté de navigation et le commerce mondial", a-t-il déclaré. "J'appelle également les autres pays à protéger leurs navires lorsqu'ils traversent le détroit et à collaborer avec nous à l'avenir."

La révélation de l'incident du drone par Trump intervient quelques heures après que le corps des gardes de la révolution islamique iranien a déclaré qu'il était responsable de la saisie d'un pétrolier porté disparu pendant le week-end dans le détroit, qui contrôle l'accès au golfe Persique et le pétrole qui le traverse.

Le pétrolier, basé aux Emirats Arabes Unis, et ses 12 membres d'équipage ont été arrêtés après avoir été trouvés coupables de trafic de carburant iranien, selon un communiqué de la Garde révolutionnaire. La déclaration semblait contredire une affirmation antérieure du ministèreiranien des Affaires étrangères selon laquelle les autorités iraniennes auraient sauvé le navire après sa panne.

Les responsables iraniens n'ont pas immédiatement commenté le drone abattu. L’agence de presse Fars, proche du garde révolutionnaire, a pris note de la déclaration de Trump mais n’a fait aucune autre remarque.

Lire sur la source